Jkanda – Photographe

Julie Antoine Aka Jkanda / Photographe

Salut, moi c’est Jkanda ! 

PETITE INTRO
D’où vient mon surnom Jkanda ? Hé non loupé, ce n’est pas un hommage au Wakanda ! De base, je me nommai Jujunne Kanda. Ce pseudo m’a été donné pendant mes années collèges et ne m’as jamais quitté depuis. Il était devenu très difficile de retenir un pseudo aussi long, et ça commençait à sonner un peu enfantin. De ce fait, après mainte réflexion et l’aide de ma communauté, j’ai opté pour Jkanda.

QUI SUIS-JE ?
Je suis une personne très discrète, bien que peut-être un poil trop expressive quand je connais les personnes en face de moi ! J’essaye d’être constamment de bonne humeur pour garder le sourire des autres sur leur visage, mais aussi, afin que l’on passe tous un bon moment. Malgré ma timidité hors norme, j’ai appris à aller vers les autres, cela m’a permis d’avancer dans le monde de la photo, ainsi que partager de fabuleux moments de folies avec vous (ou dans un futur proche ? 😃).

MES LOISIRS

Comme certaines autres membres (oui, j’ai bien précisé certaines !), j’ai commencé par le dessin. Plus jeune, je me suis mise à gribouiller dans mon coin avant qu’une amie ne m’apprenne réellement les bases. Mon père, dessinant lui-même énormément (et bien mieux que moi), m’as aussi beaucoup appris grâce à la reproduction d’œuvres que j’aime beaucoup. Ça doit être de famille de dessiner, bien que je sois la seule à faire un style japonais.

Dessin en vrac, Prévice du manga Dreamland, Kuromi et Evan mes persos, Puck du manga Berserk

J’ai poursuivi, comme vous vous en doutez, dans l’écriture. Je suis encore et toujours sur le même roman depuis ma seconde, à savoir, l’histoire de Kuromi. Je l’ai réécrit un nombre incalculable de fois, car il ne me convient toujours pas. En dehors de ce roman, j’écris aussi beaucoup de petites histoires d’horreurs se portant sur mes cauchemars d’enfance et d’aujourd’hui. Je vous laisserai le lien plus bas si ça vous intéresse !

C’est bien plus tard que la photo m’a attiré. Je remercie mes parents de leur mariage, car je pense que sans eux je n’aurais jamais touché un appareil photo de ma vie ! Mes premiers clichés furent des paysages un peu chaotiques (dont je ne vous montrerai aucunes photos !). Ensuite j’ai commencé la photo de cosplay, puis… Plus récemment… a paparazzier ma chatoune !

Oui, je l’aime d’amour, mais j’aime aussi énormément les cosplayeurs je vous assure, ainsi que la nature, car celle-ci est tellement belle est précieuse. Puis de vous à moi, ça râle moins quand on passe dix minutes pour un cliché… Ceci est une boutade.

Depuis je ne lâche plus une seconde mon appareil photo en convention. Je me suis même mise aux shootings extérieur tout doucement, ce qui me passionne tout de même un peu plus. Le confinement n’ayant aidé en rien, je n’ai pourtant rien lâché et j’ai même essayé l’autoportrait ! Je pense que c’est réussi… à vous de voir.

FOKUZA

J’ai rejoint l’aventure Fokuza en août 2019 après quelques années de doutes, mais surtout, des années à me chercher. Je ne voulais pas intégrer une association sur un coup de tête, mais belle et bien, car je m’en sentais le courage. J’espère pouvoir poursuivre cette aventure encore looongtemps parmi vous !

Si vous souhaitez voir d’autres contenus que je fais, voici mon site web, mon Instagram. Pour les curieux qui souhaitent lire mes histoires, mon Wattpad.

N’hésitez pas à venir me poser des questions 😀